D’amateur à cinéaste professionnel : comment David a créé une entreprise en ligne en vendant des overlays à son public YouTube

Par Aleksey Haritonenko lire
30 Nov, 2023
D’amateur à cinéaste professionnel : comment David a créé une entreprise en ligne en vendant des overlays à son public YouTube

David Killingsworth est un YouTubeur et cinéaste à succès qui a toujours été passionné par la production vidéo. 

Il est surtout connu pour avoir créé des produits numériques tels que des overlays (superpositions d’images) à partir de bobines de film, des transitions avec effet brûlé et des effets de fuite de lumière qui aident d’autres monteurs de vidéos et créateurs de contenu à obtenir l’aspect cinématographique hollywoodien qu’ils recherchent.

David a commencé à vendre ses produits en ligne et à se faire un nom après avoir créé son premier pack d’effets de fuite de lumière en guise de remerciement pour toute l’aide qu’il avait reçue de la part de la communauté en ligne. 

Depuis, il vend des packs d’overlays à son public YouTube de plus de 47800 personnes en plus de son emploi à temps plein pour subvenir aux besoins de sa famille. Il a même été contacté par une agence de Netflix !

David a découvert Sellfy par l’intermédiaire de Peter McKinnon, un autre célèbre YouTubeur et créateur sur Sellfy, et il est rapidement devenu accro à la plateforme en raison de sa facilité d’utilisation et de son excellent service client.

Lisez la suite pour en savoir plus sur le parcours de David et sur la manière dont il a stratégiquement construit une communauté en ligne sans aucune connaissance préalable en marketing.

Quel type de créateur êtes-vous ?

Je crée des overlays à partir de bobines de film. J’achète de vieilles bobines de film, je les numérise, je les manipule et je leur donne l’aspect que je veux. 

Je suis passionné par la vidéo depuis mon enfance. J’ai toujours aimé créer et inventer des choses et j’ai toujours voulu avoir ma propre entreprise. 

Ce n’est qu’il y a quelques années que j’ai commencé à créer des overlays et cela a commencé suite à un commentaire sur YouTube. 

La page Instagram Think Make Push de David

J’ai créé un overlay juste pour rendre service à la communauté et quelqu’un a posté un commentaire disant : “Tu devrais penser à faire payer pour ces overlays”.

C’est la première fois que je me suis dit que je pouvais gagner de l’argent avec mes créations. J’en ai donc créé plusieurs autres et j’ai commencé à les vendre. Honnêtement, j’ai été surpris de voir que des gens étaient prêts à payer pour ça.

Que faisiez-vous avant de vous lancer dans la création d’overlays ?

Je faisais beaucoup de vidéos de famille et de mariage. J’ai vécu en Alabama pendant quelques années et j’avais une entreprise de vidéos de mariage qui marchait plutôt bien. Ensuite, j’ai travaillé pour une chaîne de télévision où je faisais de la production vidéo. Cela fait donc 15 ou 20 ans que je fais des vidéos.

Comment avez-vous créé et vendu votre premier produit ?

J’ai uploadé mon premier produit sur Dropbox et j’ai ensuite posté le lien sur YouTube pour que les gens puissent le télécharger. 

J’ai également créé un site web avec Google Sites auquel j’ai ajouté un lien PayPal. Ce n’était pas idéal, mais c’est ce qui m’a permis de réaliser ma première vente. 

J’ai rapidement réalisé que le site que j’avais n’allait pas suffire. J’avais besoin de quelque chose de mieux. Il n’était pas très beau et je ne pouvais pas le personnaliser à ma guise. 

Je savais que je devais faire en sorte que les gens puissent acheter plus facilement. J’ai donc procédé par tâtonnements pour trouver la meilleure façon de m’y prendre.

À quel moment avez-vous commencé à utiliser Sellfy ?

Je pense que c’est lorsque j’ai commencé à gagner environ 20 ou 50 dollars. Je ne voulais rien payer de ma poche. Je voulais utiliser l’argent que je générais pour payer autre chose. J’ai donc attendu d’avoir suffisamment de revenus, puis j’ai commencé à chercher d’autres solutions. 

Je crois que Peter McKinnon, un autre YouTubeur et cinéaste, avait une boutique Sellfy, et que c’est comme ça que j’ai découvert le site. Je me suis dit que s’il l’utilisait, c’est que ça devait être bien.

J’ai donc commencé à me renseigner et à comparer Sellfy à d’autres solutions. Je me suis inscrit pour faire un essai gratuit, j’ai tout configuré et ça a marché. Mes ventes ont immédiatement augmenté.

Le processus de paiement était beaucoup plus facile pour les gens. J’ai vraiment été séduit par cet essai gratuit.

La boutique Sellfy de David

Comment vous êtes-vous constitué votre public et comment avez-vous converti vos abonnés en acheteurs ?

Ça a été difficile pour moi, car je n’avais pas de formation en marketing et je n’étais pas connu sur YouTube. Personne ne savait qui j’étais et je n’étais pas doué avec les réseaux sociaux. 

Mais je savais que YouTube était la voie à suivre parce que je me disais que c’est là que mon public passerait le plus clair de son temps. 

Je me suis donc mis en tête qu’à chaque fois que quelqu’un chercherait des overlays de bobines de film sur YouTube, mes produits apparaîtraient. Et c’était avant que je ne sache quoi que ce soit sur les mots-clés de référencement.

Je me suis dit que j’allais créer tellement d’overlays que YouTube n’aurait d’autre choix que de montrer les miens. J’ai donc commencé à en ajouter un nouveau chaque semaine et ça a commencé à faire des vues petit à petit. 

Et chaque fois que quelqu’un laissait un commentaire, je m’assurais d’y apporter une réponse attentionnée. C’est comme ça que je me suis constitué mon public.

Comment partagez-vous votre temps entre la gestion de votre boutique en ligne et vos autres projets ?

Je continue à filmer des mariages de temps en temps et je travaille également à temps plein dans une autre chaîne de télévision, où je fais de la production vidéo. 

Mais j’ai un certain chiffre d’affaires en tête. Si j’atteins ce chiffre de façon constante avec Sellfy, j’envisagerai de quitter mon emploi et de faire cela à plein temps.

Quel est l’aspect que vous préférez dans la gestion d’une entreprise en ligne ?

Ce que je préfère, c’est de savoir que les gens aiment suffisamment ce que je crée pour dépenser leur argent durement gagné. Et aussi de voir mes YouTubeurs préférés utiliser mes overlays dans leurs vidéos.

Un aperçu de l’un des LUT Cinematic Film de David sur sa chaîne YouTube

C’est cool de voir que mes produits sont utilisés. Une agence de Netflix m’a même contacté pour me demander s’ils pouvaient utiliser certaines de mes créations dans un nouveau documentaire sur lequel ils travaillent.

Et quelle est la partie la plus difficile ?

Je suis un perfectionniste qui change constamment les choses parce que je veux que tout soit parfait avant de mettre quelque chose en ligne. Mais ce n’est pas réaliste. Je ne sortirais jamais rien si je faisais ça à chaque fois.

Publier de manière régulière est plus important que d’avoir un produit parfait. Je me suis donc fixé des règles strictes sur YouTube. Je mets une nouvelle vidéo en ligne tous les mercredis à neuf heures.

Comment faites-vous pour rester motivé ?

Les gens veulent de la régularité sur YouTube, alors je me fixe un programme et je fais en sorte de m’y tenir. 

C’est sur YouTube que j’attire mon public vers ma boutique Sellfy. J’ajoute donc une vidéo tous les mercredis matin, et ce depuis deux ans.

Lorsque vous savez que des personnes attendent quelque chose de vous, cela se transforme en une sorte de date butoir. C’est comme ça que je vois les choses.

J’ai quelques abonnés qui commentent “First” dès que je poste une vidéo. Je sais donc que des gens attendent que je publie quelque chose et ça fait plaisir.

Quel impact Sellfy a-t-il eu sur votre vie et votre activité ?

À l’époque où je réalisais des vidéos de mariages, cela me prenait beaucoup de temps. J’ai une femme et trois enfants et je ne passais pas beaucoup de temps avec eux. 

Alors, quand j’ai commencé à faire ces overlays et à les vendre sur Sellfy, c’était génial parce que je pouvais passer juste le temps qu’il fallait pour les créer, et une fois que c’était fait, je pouvais passer à autre chose pendant que les ventes continuaient.

Créer des produits numériques m’a permis de consacrer beaucoup plus de temps à ma famille. Cela m’a également permis d’en apprendre davantage sur le marketing et sur la manière de développer mon public.

Je suis heureux d’avoir ces revenus supplémentaires. Cela me permet de rembourser le prêt de notre maison et tout le reste plus rapidement. Et sans Sellfy, nous ne pourrions pas le faire.

Un aperçu de l’un des overlays de transition de la boutique Sellfy de David

Qu’est-ce qui vous plaît le plus sur Sellfy ?

La première chose qui me vient à l’esprit est l’équipe d’assistance. J’adore le service client.

Il m’est arrivé de faire appel à eux quand j’avais des problèmes techniques ou quand je ne savais pas comment faire quelque chose. Je reçois toujours une réponse en quelques heures. Votre équipe est toujours très serviable. 

Les autres entreprises n’ont pas le même niveau d’assistance. Quand je leur envoie un e-mail pour demander de l’aide, je dois toujours attendre plusieurs jours avant d’avoir une réponse. C’est donc une chose que j’ai toujours appréciée chez Sellfy : la rapidité et l’efficacité de l’assistance.

J’ai presque l’impression de faire partie de l’équipe tellement vous vous mettez en quatre pour m’aider à trouver des solutions.

Un autre aspect que j’apprécie sur Sellfy est la facilité d’utilisation. Le site se prend en main très rapidement. On peut s’inscrire et commencer à créer son site immédiatement. C’est pour cette raison que je recommande toujours Sellfy à mes amis.

J’apprécie également le fait que Sellfy ne prenne pas de pourcentage sur les ventes. Il y a différents paliers, mais globalement, peu importe que vous gagniez beaucoup ou peu, Sellfy n’en tire pas profit.

Quelle est votre fonctionnalité préférée de Sellfy ?

La fonction de vente incitative est probablement celle que je préfère. Je l’utilise beaucoup. Comme je l’ai déjà dit, je n’avais aucune formation en marketing. C’était donc la première fois que j’entendais parler de la vente incitative. Lorsque je l’ai testée, je me suis dit que c’était génial. 

Quel conseil donneriez-vous aux autres créateurs ?

Lancez-vous ! Arrêtez de trop réfléchir et d’essayer de faire tout bien comme il faut. Créez votre site web, créez un produit et essayez de le faire connaître.

N’oubliez pas que la taille de la foule fait la force. Je savais dès le départ que j’avais besoin d’un large public. Je ne savais pas comment j’allais les convaincre d’acheter mes produits, mais je savais que cela finirait par arriver. 

Commencez par vous créer un public et le reste suivra.

Par ailleurs, quelle que soit la taille de la niche que vous ciblez, sachez qu’il y a beaucoup de gens dans le monde qui seront intéressés par votre produit.

J’entends souvent dire que certains secteurs sont saturés parce qu’il y a trop de gens qui font la même chose. Mais vous ne vendez pas seulement dans votre communauté ou dans votre pays, vous vendez dans le monde entier… et il y a beaucoup de gens dans le monde. 

Je n’aurais jamais pensé que je finirais par gagner autant d’argent.

Aleksey é especialista em marketing de conteúdo na Sellfy. Ele adora usar a linguagem e o poder das palavras para tornar fascinantes até os tópicos mais áridos do comércio eletrônico. Usando sua formação em estudos literários e paixão pelas últimas tendências, ele cria conteúdo bem pesquisado e estruturado para inspirar outras pessoas e ajudá-las a expandir seus negócios de comércio eletrônico.