Une passion pour la photographie transformée en carrière : comment Kaiwan est devenu son propre patron avec Sellfy

Par Aleksey Haritonenko lire
30 Nov, 2023
Une passion pour la photographie transformée en carrière : comment Kaiwan est devenu son propre patron avec Sellfy

Kaiwan est un photographe autodidacte qui a découvert sa passion à l’adolescence. Pour affiner ses compétences, il a d’abord passé une grande partie de son temps à apprendre à utiliser Photoshop en regardant des vidéos YouTube. À 16 ans, il a partagé sa première photo avant et après retouche dans un groupe Facebook de photographes et d’utilisateurs de Photoshop.

Les réactions extrêmement positives l’ont incité à créer son premier tutoriel Photoshop sur YouTube. Aujourd’hui, il vend des préréglages (presets) dans sa boutique Sellfy à un public de plus de 237 000 abonnés. Son incroyable succès lui a permis d’arrêter ses études d’informatique à l’université pour se consacrer à plein temps à sa passion pour la cinématographie.

Kaiwan a choisi Sellfy pour sa facilité d’utilisation, son interface simple et son accessibilité. Dans cette interview, il partage son histoire inspirante et explique comment il est devenu son propre patron.

Décrivez-nous un peu votre parcours et comment vous avez découvert votre passion.

J’ai 22 ans. Je vis actuellement à Varsovie, en Pologne, où j’étudie la cinématographie dans une école de cinéma. Cependant, je suis né et j’ai grandi dans la région du Kurdistan, dans le nord de l’Irak. 

Là-bas, il était difficile de faire quoi que ce soit en rapport avec l’art, car il est difficile d’être respecté si on n’est pas médecin ou ingénieur. Mais j’ai toujours été passionné par l’art. Alors, quand j’ai eu mon premier appareil photo et que je me suis essayé à la photographie, j’en suis tombé amoureux immédiatement et j’ai su que j’avais trouvé ma vocation. 

Au début, je prenais en photo tout ce que je voyais. Mes compétences étaient encore limitées, tout comme mon appareil photo. Je ne pouvais même pas changer d’objectif. Il a donc fallu que j’apprenne Photoshop pour retoucher mes photos. Je suis allé sur YouTube et j’ai appris tout seul pendant quelques mois. Puis, lorsque je maîtrisais suffisamment Photoshop, j’ai décidé de partager mes connaissances.

À l’âge de 16 ans, j’ai rejoint un groupe Facebook appelé Photoshop and Photography. J’y ai posté ma première photo avant et après retouche. Elle est devenue virale du jour au lendemain et je me suis réveillé avec près de 120 personnes qui me demandaient de créer un tutoriel.

Mon anglais était très limité à l’époque et je ne savais pas ce qu’était un tutoriel, mais j’ai décidé de tenter ma chance malgré tout. J’ai donc enregistré quelques vidéos et les gens les ont aimées et en ont redemandé. C’est comme ça que mon aventure sur YouTube a commencé.

La chaîne YouTube de Kaiwan

Comment avez-vous découvert Sellfy et réalisé votre première vente ?

Les publicités sur YouTube ne me rapportaient qu’environ 60 dollars par mois, alors je voulais trouver un autre moyen de subvenir à mes besoins.

J’ai fait des recherches pour trouver une bonne plateforme pour commencer. Puis j’ai vu des créateurs utiliser Sellfy et je me suis inspiré d’eux pour créer un produit. L’idée était de commencer à promouvoir mes produits sur YouTube. J’étais alors en dernière année de lycée et je n’avais qu’une idée en tête : créer un produit pour voir ce que cela donnerait.

J’ai donc lancé mon premier produit en 2016, un overlay, et j’en ai fait la promotion sur YouTube. J’ai gagné 60 $ en seulement quelques heures avec Sellfy. Je n’en revenais pas, car cela représentait l’équivalent d’un mois de travail sur YouTube. Cela m’a ouvert les yeux et m’a permis d’atteindre un certain niveau de liberté financière.

Pourquoi avoir choisi Sellfy plutôt qu’une autre plateforme e-commerce ?

J’ai vraiment aimé le côté accessible de Sellfy. Tout ce que j’ai eu à faire, c’est d’ajouter mon compte PayPal et de commencer à vendre. J’ai aussi beaucoup aimé la simplicité du processus en tant qu’acheteur et à quel point il était facile de lancer un nouveau produit en tant que vendeur. J’ai acheté quelques produits avant de créer ma boutique en ligne avec Sellfy et j’ai vu à quel point c’était simple du point de vue de l’acheteur. Il suffit d’ajouter le produit au panier et on y a accès immédiatement.

Contrairement à d’autres plateformes, l’interface de Sellfy est très intuitive et rapide à prendre en main pour l’acheteur. Elle est vraiment très simple. Je pense que c’est un gros avantage pour Sellfy et que cela explique le succès que j’ai eu avec la plateforme.

Comment avez-vous fait pour vous faire connaître et développer votre public ?

Au début, je faisais des tutoriels sur YouTube avec seulement du texte et de la musique. Puis j’ai commencé à ajouter mon propre son et certaines de mes vidéos sont devenues virales. Je crois que c’est à ce moment que ça a vraiment décollé. La majeure partie de mon public est constituée de photographes en herbe, que j’attire grâce à ces tutoriels. J’avais environ 20 000 abonnés lorsque j’ai commencé et j’en ai maintenant environ 237 000. Le fait que j’aie pu réaliser toutes mes ventes de manière organique est incroyable.

Avant, j’essayais de mettre en avant mes produits dans mes vidéos, mais aujourd’hui, je ne fais de la promotion que lorsque c’est nécessaire. Par exemple, je fais une démonstration vidéo du fonctionnement de mon produit, comme un overlay ou un preset. Et si les gens l’apprécient, ils peuvent suivre le lien dans la description et visiter ma boutique Sellfy. Le trafic que j’obtiens est donc plutôt organique.

J’ai également fait de la promotion sur Instagram à quelques reprises. Mais je pense que ce qui fonctionne vraiment le mieux pour moi, c’est YouTube, parce que c’est là que mon public peut voir des critiques détaillées de produits. Je ne peux pas publier un long tutoriel sur Instagram, je dois donc me contenter de brefs commentaires. Mais, malgré cela, je pense que j’ai aussi obtenu un peu de trafic grâce à Instagram.

Quelle est votre fonctionnalité préférée sur Sellfy ?

L’une de mes fonctionnalités préférées est la personnalisation de la boutique. Ça m’a permis de créer un design élégant. J’aime le fait qu’il y ait de nombreuses options et que l’on puisse changer la forme de certains éléments pour que la boutique soit unique. Vous pouvez lui apporter votre propre touche et la personnaliser comme vous le souhaitez.

La boutique Sellfy de Kaiwan

Une autre de mes fonctionnalités préférées est le marketing par e-mail de Sellfy.

Grâce à cet outil, j’ai collecté environ 100 000 adresses e-mail en échange de cadeaux. J’ai reçu plus de 1,3 million de visites sur ma boutique Sellfy. Je pense que c’est une excellente stratégie de marketing.

Quelle est votre principale source de revenus ?

Pour l’instant, ma principale source de revenus provient de la vente de NFT (une forme d’actif numérique dont la propriété est enregistrée sur une blockchain).

Mais jusqu’à récemment, Sellfy était ma principale source de revenus.

J’ai gagné près de 70 000 dollars rien qu’avec Sellfy et c’est grâce à ça que j’ai pu arrêter mes études d’informatique à l’université du Kurdistan. Si je n’avais pas eu un véritable revenu passif à l’époque, je n’aurais pas pu arrêter mes études. Je n’aurais pas non plus eu l’occasion de voyager dans 14 pays avant la pandémie. Je me sens chanceux et reconnaissant de pouvoir être mon propre patron aujourd’hui.

Quelles sont les leçons que vous en avez tirées ? 

Je dirais qu’il faut se montrer responsable et ne pas laisser son ego prendre le dessus lorsqu’il s’agit de business. 

Beaucoup de gens qui réussissent et gagnent beaucoup d’argent finissent par ne plus savoir quoi faire de cet argent. Ils n’ont pas vraiment de plan pour faire prospérer leur entreprise. Je pense donc que la plus grande leçon que j’ai apprise a été de travailler et de réinvestir dans mon entreprise.

Par exemple, la partie marketing a été un peu prise de tête. Si j’avais engagé quelqu’un d’autre pour s’en occuper à ma place, j’aurais pu facilement résoudre le problème et me concentrer sur le développement de mon entreprise. Par conséquent, faites appel à une équipe ou à quelqu’un pour vous aider à faire les choses que vous ne voulez pas faire et essayez de penser à long terme.

Bien que le marketing soit un facteur important, votre produit doit également être suffisamment bon pour que les gens y croient et l’achètent. Personne ne vous achètera quelque chose s’il n’en voit pas la valeur.

Aleksey é especialista em marketing de conteúdo na Sellfy. Ele adora usar a linguagem e o poder das palavras para tornar fascinantes até os tópicos mais áridos do comércio eletrônico. Usando sua formação em estudos literários e paixão pelas últimas tendências, ele cria conteúdo bem pesquisado e estruturado para inspirar outras pessoas e ajudá-las a expandir seus negócios de comércio eletrônico.